<

























 

Poèmes janvier 2020

Garder l’espoir

 

Le soir venu, il nous semble que seule la nuit nous apaise,

car, elle fait silence à notre tourment.

 

Au petit matin alors, naît l’angoisse d’une journée sans fin,

où seul l’espoir d’un profond sommeil nous pousse à avancer…fuite, illusion…

 

Mais en cet instant, si tout semble perdu, pour toi, pour l’autre se débattant avec la vie…

Pour lui, pour toi, garde l’espoir, car c’est sur l’espoir que l’homme avance.

 

Ainsi, au-delà de ce monde tu pourras dire, j’ai tout perdu mais j’ai gardé l’espoir qui me permettra de rejoindre Jésus qui, pas une seconde, ne saurait ne pas garder l’espoir de me retrouver en dépit de tout…

 

Car, c’est sur la folie de Ton espoir que repose la Vie, l’Amour et la Foi.

 

Josiane Martini

 

Poèmes mars 2020

Vous avez perdu un être cher pas forcément à cause du virus... Mais, hélas, vous ne pouvez ni le voir pour lui dire adieu, ni être présent à son ensevelissement ou l'honorer d'une belle cérémonie.

 

Croyez que vous pouvez être près de lui par la pensée et demandez à tous ceux qui auraient tant aimer l'accompagner de se joindre à vous, pour lui dire A Dieu oui A Dieu car c'est auprès de Lui que l'on se retrouvera un jour... Et sachez que de ne pas pouvoir le voir vous offre la grâce de garder son image plus belle que celle de la mort…

 

Là où il est, dans le monde de la lumière, il recevra la plus belle des présences que même la mort ne saurait nous enlever: la force de la Pensée d'Amour, le plus beau des hommages.

 

Et n'oubliez pas que la mort est un passage à une vie dans l'éternité et comme l'invisible est indivisible il vous liera à jamais aux êtres aimés.

 

Josiane Martini